Philippe Decouflé avait envie d’un retour aux sources, une succession de pièces courtes, où l’écriture est souvent plus poétique que narrative.

Après ses comédies musicales Contact vu en 2014 à la Maison de la Danse et Paramour créé en 2016 à Broadway pour le Cirque du Soleil, Philippe Decouflé change de registre. Enchainant duos, duels, solos et envols en groupe, morceaux brefs et efficaces, cette création à la saveur d’une aventure nouvelle avec ses danseurs, acrobates aux multiples talents. On retrouvera, bien entendu, l’aspect décalé, ludique et inventif de la compagnie DCA.  C’est une nouvelle étape dans le parcours de l’un des chorégraphes français les plus reconnus, bricoleur de génie qui sait si fort nous éblouir et nous faire rêver. Le travail de Philippe Decouflé est toujours animé par le désir d’être au plus près du public avec lequel il partage le plaisir d’un échange d’une profonde humanité. 

COMPAGNIE DCA / PHILIPPE DECOUFLÉ - Nouvelles pièces courtes / Création 2017 - 7 interprètes - Mise en scène et chorégraphie Philippe Decouflé - Assistante chorégraphique Alexandra Naudet - Avec Flavien Bernezet, Meritxell Checa Esteban, Julien Ferranti, Aurélien Oudot, Alice Roland, Suzanne Soler, Violette Wanty - Musiques originales Pierre Le Bourgeois - Peter Corser, Raphael Cruz et Violette Wanty pour leur duo, Cengiz Djengo Hartlap - Textes originaux Alice Roland - Éclairages et régie générale Begona Garcia Navas - Conception vidéo et réalisation Olivier Simola et Laurent Radanovic - Scénographie Alban Ho Van, assisté d’Ariane Bromberger - Création costumes Jean Malo, Laurence Chalou (Vivaldis), assistés de Charlotte Coffinet et Peggy Housset - Régie lumière Chloé Bouju - Régie plateau et vols Léon Bony - Régie plateau et construction Guillaume Troublé - Régie son Jean-Pierre Spirli - Répétitrice : Daphné Mauger Waksmann - Et également Benoit Simon (développement logiciels vidéos), Mathias Delfau (images duo aérien), Malika Chauveau (paravents Vivaldis). Remerciements Ken Masumoto - Musiques additionnelles Antonio Vivaldi, extraits du Stabat Mater et du Concerto pour 2 Mandolines en Sol Majeur, Antonio Carlos Jobim, Samba de Uma Nota S. (The Composer of Desafinado Plays) Hoopi Sol, Farewell Blues, Joseph Racaille, Cléo Mambo, Tau Moe Family, E Mama Ea, Paulinho Da Viola, Dança de Solidao, Shugo Tokumaru, Bricolage music - Crédits photographiques Charles Fréger

    

En complicité avec :

COMPAGNIE DCA / PHILIPPE DECOUFLÉ Production déléguée Compagnie DCA / Philippe Decouflé. Coproduction Chaillot - théâtre national de la danse - Paris, La Coursive / Scène Nationale - La Rochelle, Espace Malraux / Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie, La Filature / Scène Nationale - Mulhouse, Théâtre de Nîmes / Scène Conventionnée pour la Danse Contemporaine, Bonlieu / Scène Nationale - Annecy. Avec le soutien du Théâtre National de Bretagne. La Compagnie DCA remercie la maison Hermès. La Compagnie DCA est une compagnie indépendante, subventionnée par la DRAC d’Île-de-France - ministère de la Culture et de la Communication en tant que Compagnie à rayonnement national et international ainsi que par le Département de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Saint-Denis, où elle est implantée.. Elle a bénéficié du soutien de la Région Île-de-France pour ses investissements et de l’Institut Français pour ses tournées à l’étranger.. Philippe Decouflé et la Compagnie DCA sont associés à Chaillot - théâtre national de la danse - Paris.

Durée: 1h30 environ

SEPTEMBRE
Mercredi 20
19:30
Jeudi 21
20:30
Vendredi 22
20:30
Samedi 23
20:30
Lundi 25
19:30
Mardi 26
20:30
Mercredi 27
19:30
Jeudi 28
20:30
Vendredi 29
20:30

TARIF A

SÉRIE 1 : 44-41€

SÉRIE 2 : 40-37€

-18 ANS : 22€

OUVERTURE DES LOCATIONS

 Internet : Ve 23 juin à 11h

 Guichet, téléphone… : Ma 27 juin

En savoir plus