Danse et techno, film et performance : venez découvrir le travail d’un jeune collectif d’artistes extrêmement prometteur !

(LA)HORDE est un collectif d’artistes qui regroupe trois membres pas encore trentenaires : Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel. Ensemble, ils développent depuis 2011 des pièces chorégraphiques, des installations, des vidéos et des performances. Leur travail s’inspire du jump style, une danse amateur née dans les années 1990 dans le milieu techno hardcore, dans les pays d’Europe du Nord. Une danse, faite de sauts enchaînés sur un rythme cardiaque effréné. Elle se danse essentiellement seul et les pratiquants se filment puis échangent leurs vidéos sur Internet. Les membres du collectif (LA)HORDE ont ramené cette danse “in real life” dans Novaciéries, l’ancien site industriel de Saint-Chamond, à côté de Lyon. S’ensuit un film très beau, étrange, qui a été primé dans de nombreux festivals et qui sera suivi par une performance toute aussi captivante..

(LA)HORDE BRUTTI / DEBROUWER / HAREL - Herein #Novaciéries - 2016 - Installation et performance -  PERFORMANCE Kevin Martinelli, Edgard Scassa, Thomas Hongre, Ève Coquart, Valentin Basset - FILM Réalisation Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel, Céline Signoret

La Maison de la Danse travaille actuellement avec l’équipe de (LA)HORDE à la réalisation d’un film tourné au premier semestre 2018 dans l’actuel Musée Guimet de Lyon / futur Atelier de la Danse.

(LA)HORDE Coproduction Cité du Design / Biennale Internationale du Design - Saint-Étienne, Saint-Étienne Métropole, Commune de Saint-Chamond, (LA)HORDE. 

Spectacle accompagné par le Pôle européen de création / Maison de la Danse

Durée: 30 min

MARS
Samedi 3
19:00

ENTRÉE LIBRE

Installation / performance

dans les espaces de la Maison de la Danse