Il vaut mieux éviter d’enfermer Thomas Lebrun dans un style, et les deux pièces présentées cette saison le démontrent de façon éclatante.

Il est l’auteur de pièces hautes en couleurs, burlesques –Tel quel ! pour le jeune public est drolatique– mais il excelle tout autant dans une veine plus grave et très écrite. Sa Jeune fille et la mort en 2012 établissait déjà un lien fort entre danse et musique. Pour ce nouvel opus Lied Ballet, créé à l’occasion du Festival d’Avignon 2014 au Cloître des Carmes, il s’offre un autre défi passionnant, celui d’exploiter les sources d’inspiration communes au lied, forme musicale majeure de l’époque romantique et au ballet. Ainsi, la nature, la nuit, le voyage et l’amour seront au centre de cette création interprétée par huit danseurs, pour qui le plaisir de danser ne sonne pas comme un frein à l’écriture contemporaine. L’art du mouvement, sa profondeur et sa poésie seront bien les moteurs principaux de ce ballet, sur les lieder interprétés en live par le ténor Benjamin Alunni accompagné du pianiste Thomas Besnard. Ceux entre autres de Berg, Schubert, Mahler. En première à la Maison de la Danse à l’issue d’une résidence, la recréation de la pièce se pare ici de lumières adaptées au théâtre ainsi que d’un décor vidéo.

Le credo de Thomas Lebrun ? « Accepter la danse comme un plaisir, un divertissement, un langage, un acte politique, dans la narration ou dans l’abstraction. En accepter la beauté, l’écriture, la rigueur, la fêlure, la passion, l’émotion ».

THOMAS LEBRUN / CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE TOURS - Lied Ballet / Création 2014 - 8 danseurs, 1 chanteur, 1 musicien
Chorégraphie Thomas Lebrun - Musiques lieder d’Alban Berg, Gustav Mahler, Arnold Schönberg, Franz Schubert - Création musicale David François Moreau - Création lumière Jean-Marc Serre - Création costumes Jeanne Guellaff - Création son Mélodie Souquet - Création vidéo Charlotte Rousseau - Crédit photographique : Frédéric Iovino

Production CCN de Tours. Coproduction Festival d’Avignon, Maison de la Danse - Lyon, Les Quinconces - L’Espal Scène conventionnée du Mans, La Maison de la Culture de Bourges - Scène nationale, Scène nationale de Besançon, La Rampe - La Ponatière Scène conventionnée - Échirolles, Association Beaumarchais - SACD. Production réalisée grâce au soutien de la Région Centre et de la Spedidam. Le CCN de Tours est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication / DGCA / DRAC Centre, la Ville de Tours, le Conseil Régional du Centre, le Conseil Général d’Indre-et-Loire. L’Institut français contribue régulièrement aux tournées internationales du CCN de Tours. La Fondation BNP Paribas soutient les résidences et les créations internationales de la Maison de la Danse.

La Fondation BNP Paribas soutient les résidences et les créations internationales de la Maison de la Danse.
En complicité avec le Festival d’Ambronay Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay
Spectacle diffusé en direct sur ARTE Concert
 

Durée: 1h (estimée)

OCTOBRE
Mardi 7
20:30
Mercredi 8
19:30

Série 1 : 29-26 €

Série 2 : 25-22 €

-18 ans et Pass -30 ans : 17 €

Essayez autre
chose
03-04 mars 2015
Sandrine Bonnaire et Raja Shakarna
Le Miroir de Jade