Les artistes associés

En soutenant plusieurs artistes dans leurs parcours de création, la Maison de la Danse souhaite tisser un lien étroit entre des démarches d’auteurs et le public. Ces trois artistes présentent leurs spectacles au cours de la saison, mais sont également investis dans les actions culturelles et d’éducation artistique. Ils sont impliqués dans les Maisons Nomades mises en œuvre dans toute la région, mais également dans les projets de médiation organisés pour les spectateurs de la Maison de la Danse et les publics du 8e arrondissement de Lyon.

Ces compagnies sont missionnées entre autres pour les actions régulières menées sur les territoires inscrits au Contrat Urbain de Cohésion Sociale et les actions d’Éducation Artistique et Culturelle menées en milieu scolaire, les formations proposées aux enseignants en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Lyon, les Semaines dansées à l’Hôpital dans le cadre du dispositif Culture et santé, les projets Maison Nomade aux Musée des Beaux-Arts, Musée Gallo-Romain Lyon-Fourvière, les projets Culture en Prison et les Clés de la Danse, rendez-vous avec les artistes organisés tout au long de la saison
 

Denis Plassard - Compagnie Propos
Formé au CNSMD de Lyon, Denis Plassard crée la Compagnie Propos en 1991, lui donnant ainsi le nom de son premier solo. Dès ses débuts, il explore le rapport entre la parole et le mouvement. Qu’elle soit enregistrée, déclamée ou chantée, compréhensible ou non, c’est un élément fondamental de son travail. Son écriture chorégraphique se nourrit du décalage et n’hésite pas à utiliser le ressort de la dérision et de l’humour. À chaque nouvelle création (trente-sept en vingt-deux ans !), Denis Plassard s’amuse à se confronter à d’autres esthétiques, à se plonger dans d’autres univers. Ainsi, ses chorégraphies rassemblent danseurs contemporains, comédiens, danseurs hip hop, circassiens, musiciens...
Découvrir le site de la Compagnie Propos

Bouba Landrille Tchouda - Compagnie Malka
Autodidacte, bercé par les influences urbaines et les cultures du monde, Bouba Landrille Tchouda aborde la danse sous une multitude de facettes. Son parcours métissé, fait de rencontres originales et de collaborations avec des artistes aux esthétiques diverses, lui permet d’approfondir sa recherche artistique. Il s’attarde sur les possibilités infinies du langage de la danse, cherchant à repousser ses limites, à dépasser ses frontières. Avec la Compagnie Malka, qu’il a fondée en 2001, il compte à son répertoire un éventail de pièces aux univers variés : hip hop, capoeira, danse contemporaine… Il fait partie de ces danseurs-chorégraphes issus de la mouvance hip hop qui ont su développer une écriture singulière.
Découvrir le site de la Compagnie Malka

Patricia Apergi - Aerites Dance company
Patricia Apergi, née à Athènes, étudie le théâtre avant de partir à Nice, puis Londres où elle poursuit sa formation théâtrale et s’ouvre à la danse contemporaine. En 2006, elle crée la compagnie de danse Aerites avec laquelle elle chorégraphie plusieurs pièces, dont ERA poVERA, Ferry Tales, Apolost, Anorexia Socialis, Ellen West, d.opa ! En 2010, Patricia Apergi participe au programme de résidence Accumulation project au Tanzquartier Wien. Elle est également régulièrement invitée à présenter ses pièces en France. Personnalité généreuse, très engagée dans la vie culturelle et sociale de son pays, Patricia Apergi s’intéresse particulièrement aux questions de migrations et à la manière dont l’identité de la Grèce est en train de basculer.
Découvrir le site de Aerites Dance company