En 1987, la première chorégraphie de Wim Vandekeybus What the Body Does Not Remember frappait de stupeur le monde de la danse.

Sauvage, enragée, époustouflante : autant d’euphémismes employés alors pour décrire cette danse novatrice par la mise en jeu extrême des corps en mouvement. Avec Anne Teresa De Keersmaeker, Jan Fabre ou encore Jan Lauwers, Wim Vandekeybus fait partie de ces chorégraphes, agitateurs de la scène belge, qui traquent « l’énergie aux limites du possible » et bouleversent l’univers de la danse. Un quart de siècle plus tard, le spectacle repart en tournée dans le monde entier et  sa reprise avec une nouvelle équipe conserve toute sa force. De cette pièce culte de Wim Vandekeybus, il nous reste l’image indélébile d’une tribu se lançant des briques, les rattrapant en se plaquant au sol, dans des courses éperdues, vivant la danse dans l’urgence totale comme métaphore de la vie. Autant de mouvements impulsifs intimement liés aux musiques des compositeurs Thierry De Mey et Peter Vermeersch. Une confrontation brutale et historique entre danse et musique.

Un grand moment de l’histoire de la danse contemporaine : entre attraction et répulsion, danse concrète et dangereuse, cette chorégraphie oblige une danse compulsive aux confins des performances physiques.

WIM VANDEKEYBUS / ULTIMA VEZ - What the Body Does Not Remember - 1987 / revival 2013 - 9 danseurs
Mise en scène, chorégraphie Wim Vandekeybus - Musique originale Thierry De Mey et Peter Vermeersch - Directeur des répétitions Eduardo Torroja - Stylisme Isabelle Lhoas assistée par Frédérick Denis - Coordination technique Davy Deschepper - Création lumière Francis Gahide - Crédit photographique : Danny Willems

Production Ultima Vez. Coproduction KVS - Koninklijke Vlaamse Schouwburg - Bruxelles. Avec le soutien de Charleroi Danses, Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Coproducteurs du spectacle original Centro di Produzione Inteatro Polverigi, Festival de Saint-Denis, Festival d’Été de Seine-Maritime, Toneelschuur Produkties Haarlem. Remerciements Louise De Neef, Benjamin Dandoy.

Durée: 1h20

NOVEMBRE
Mercredi 12
19:30
Jeudi 13
20:30

Série 1 : 29-26 €

Série 2 : 25-22 €

-18 ans et Pass -30 ans : 17 €