Le chorégraphe russe Boris Eifman a développé tout au long de sa carrière un style personnel, une forme de néo-classicisme expressionniste.

Il s’éloigne délibérément de l’académisme pour inventer une danse libre et narrative souvent hantée par la solitude et la folie. Le chorégraphe aime plus que tout créer des spectacles autour de héros tourmentés, réels ou fictifs : Hamlet russe, Giselle rouge, Anna Karenine… Dans sa dernière création, Boris Eifman raconte l’histoire fascinante et tumultueuse d’Auguste Rodin et de son éternelle idole, Camille Claudel, femme passionnée, géniale et broyée. Elle fut son apprentie, sa maîtresse et sa muse entremêlant la vie et l’art, la création et la passion amoureuse jusqu’à la folie. Ce ballet en deux actes sur des musiques de Ravel, Debussy, Massenet, Saint-Saëns, Satie, est servi par l’excellence des étoiles et du corps de ballet de Saint-Pétersbourg. Par un jeu époustouflant de danse et de drapés, Boris Eifman parvient à créer in vivo des moments de sculpture particulièrement sensuels. Du grand art pour une œuvre à la fois classique et originale.

L’un des meilleurs ballets russes dirigé par le chorégraphe Boris Eifman s’empare du destin tragique et douloureux de Camille Claudel en imaginant Rodin, au soir de sa vie, revivre sa passion avec sa muse.

EIFMAN BALLET DE SAINT-PÉTERSBOURG - Rodin et son éternelle idole - 2011 - Ballet en 2 actes avec les étoiles et l’ensemble du corps de ballet - 46 danseurs
Chorégraphie et idée originale Boris Eifman - Musiques Ravel, Debussy, Massenet, Saint-Saëns, Satie - Décors Zinovij Margolin - Costumes Olga Chaichmelachvili - Lumière Gleb Filshtinsky, Boris Eifman - Crédit photographique : Souheil Michael Khoury

En accord avec les Productions Internationales Albert Sarfati.

Durée: 1h50 entracte compris

DÉCEMBRE
Mardi 2
20:30
Mercredi 3
19:30
Jeudi 4
20:30
Vendredi 5
20:30
Samedi 6
15:00
Dimanche 7
15:00

Série 1 : 42-39 €

Série 2 : 38-35 €

-18 ans et Pass -30 ans : 22 €

Essayez autre
chose
06-11 mars 2015
Aurélien Bory et Phil Soltanoff
Plan B