Nous avions programmé en avril deux interprètes d’exception en solo, Andonis Foniadakis et Talia Paz. Talia Paz nous a annoncé qu’elle ne pouvait plus répondre à notre invitation. Nous avons choisi d’inviter un autre remarquable interprète pour la remplacer, Vincent Mantsoe, chorégraphe et danseur d’Afrique du Sud.
 

La représentation du dimanche 19 avril est annulée. Report possible sur les samedi 18 et lundi 20 à 20h30
---------------------

Deux interprètes d’exception, aux parcours différents mais dont le point commun est de dégager une énergie brute et une sensualité peu commune sur scène. Le grec Andonis Foniadakis et le sud-africain Vincent Mantsoe s’entendent pour imaginer un programme riche et original, spécialement pour la Maison de la Danse. Andonis Foniadakis est un ancien danseur du Ballet de l’Opéra de Lyon, déjà présenté durant la Biennale et dont nous avons vu récemment une pièce forte interprétée par le Ballet du Grand Théâtre de Genève sur la musique de Bach. Il présente ici un solo qu’il crée en collaboration avec un dramaturge chypriote. Vincent Sekwati Koko Mantsoe combine la philosophie des techniques de la danse avec la notion d’espace et de temps des NDEBELE (foyers traditionnels africains) , telles qu’elles sont façonnées dans leurs lieux de vie. Il observe comment la nature des gens est liée à leur art de peindre, à leur considération pour leur «  foyer », dont ils ont hérités à leur naissance. Andonis Foniadakis et Vincent Mantsoe, une rencontre au sommet.

Durée: 2h (entracte compris)

AVRIL
Samedi 18
20:30
Lundi 20
20:30

23-30€