Durant huit années au sein du Ballet de l’Opéra national de Lyon, trois au Ballet du Grand Théâtre de Genève, le lyonnais Davy Brun a interprété les œuvres des plus grands : Mats Ek, Trisha Brown, William Forsythe, Jiri Kylian, Nacho Duato… Après quelques pièces de groupe, notamment pour le Jeune Ballet du CNSMD, il a créé en 2008 en marge de la Biennale pour la première fois une pièce pour lui-même, en duo avec le danseur Leonard Rainis. À contre danse est une pièce sur le vécu, l’expérience et la mémoire. Comment le corps et l’esprit, suite à un travail spécifique, au travers de la contredanse, digèrent et retranscrivent le matériel appris. La contredanse, danse populaire anglaise connue dès le XVIe siècle, est arrivée en France à la fin du XVIIe.
La contredanse française (étymologiquement «danser l’un en face de l’autre») a alors donné naissance à une forme standardisée : le quadrille. Davy Brun choisit de faire revivre de cette danse tout ce qu’il na pas trouvé en l’étudiant : le mouvement des bras, le saut et aussi le contact, soit tout ce qui est interdit ! Le résultat, un duo intrigant, radical et viril, que la musique originale ancre dans un univers contemporain et exigeant tout en gardant des références directes à la musique baroque de l’époque.

Durée: 50 minutes

MARS
Jeudi 17
19:00
Samedi 19
19:00

23-30€