Retour aux sources pour le danseur-chorégraphe prodige Akram Khan, avec son nouvel opus Gnosis accompagné de cinq musiciens. Après les collaborations récentes avec Sidi Larbi Cherkaoui, Sylvie Guillem et Juliette Binoche, l’artiste d’origine bangladeshi reprend pied, comme il le fait régulièrement, dans la tradition qui l’a vu grandir : le kathak.
Cette danse classique du nord-ouest de l’Inde est caractérisée par une virtuosité cinglante. L’attaque vive du mouvement se résout en ondulations suspendues, les pirouettes rapides en blocages nets. Axé sur le rythme, engageant tout le corps jusqu’à la gestuelle des mains et des poignets, osant la pose statuaire, le kathak exige beaucoup.
Au cœur de Gnosis, Akram Khan a posé les thèmes de l’aveuglement, de l’obscurité, de la difficulté à avoir une vision claire de la vie, incarnés par une kyrielle de figures héroïques propres à la mythologie indienne. Vélocité, puissance et poésie : un fascinant voyage.

Durée: 1h25

AVRIL
Mardi 19
20:30
Jeudi 21
20:30

23-30€