Culture en prison

La Maison de la Danse signe sa 4e collaboration avec le Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier et la maison d’arrêt de Villefranche. La culture est d’abord un droit pour les personnes placées sous main de justice, un droit fondamental. Elle leur permet de participer à un collectif, de vaincre l’isolement, de reprendre confiance en elles, de travailler l’estime de soi, de donner une image positive à leurs proches, de découvrir de nouvelles pratiques, de s’ouvrir aux autres, aux autres cultures...