En 1989, le danseur et chorégraphe Bernard Glandier crée pour huit danseurs de la compagnie de Dominique Bagouet Le Roi des Bons, une incursion alors très remarquée dans le monde du spectacle pour le jeune public, d’après le roman éponyme d’Henriette Bichonnier. Le spectacle, présenté comme un « enfantillage pour petits et grands », remporte un immense succès. L’originalité réside en particulier dans l’invitation faite aux enfants de se grimer le jour de la représentation : il s’agit de s’enlaidir afin de ne pas offusquer Sa Majesté ! La recréation du Roi des Bons en 2011 à l’initiative de Sylvie Giron pour les danseurs de la Cie Balades constitue un événement auquel la Maison ne pouvait que s’associer. Sylvie Giron, formidable interprète de Bagouet et totalement investie dans la transmission de son patrimoine chorégraphique, offre ainsi le plus merveilleux des cadeaux à ses propres filles en même temps qu’à tous les enfants et rend hommage à la mémoire de Bernard Glandier, aujourd’hui disparu. Un cadeau enjoué, féerique et ludique.

Édit du Roi : « Nous LÉON, Roi par la grâce de nous-même, ordonnons afin qu’il soit fait selon notre seule volonté que tous les sujets invités en notre royaume ne soient point trop beaux. Enlaidis, grimés, déguisés, maquillés… Les soldats de Sa Majesté seront là pour y veiller. »
 

Durée: durée : 50 minutes

NOVEMBRE
Mardi 15
19:30
Samedi 19
19:30