Extraits du catalogue : jalousie, shiva pas, hélas tique, boîte noire, squelettes, l’argothique, talons aiguilles, boléro… et autres poèmes chorégraphiques


La Compagnie DCA - Philippe Decouflé a souhaité donner la représentation du 16 octobre au profit de l’association Clowns Sans Frontières.
www.clowns-sans-frontieres-france.org

Un thème : la beauté. Celle qui émeut et hypnotise par sa simplicité et sa pureté. Huit danseurs, huit séquences et deux musiciens exceptionnels, Labyala Nosfell et Pierre Le Bourgeois, emportent Octopus dans une rêverie sensuelle. La nouvelle pièce de l’un des chorégraphes les plus populaires de la danse contemporaine française possède un charme tentaculaire. Decouflé trafique la revue érotique, le défilé de mode, le Boléro de Ravel, le spectacle de magie… Pour son plus grand plaisir et le nôtre. Il pioche dans son catalogue de motifs visuels -kaléidoscope, jeux d’ombre et de lumière, greffes de corps et autres sculptures de chair- mais il en renouvelle l’approche à travers des extensions inédites. Plus que jamais héritier d’Alwin Nikolais auprès duquel il fit ses apprentissages au début des années 80, Decouflé utilise le corps de l’interprète comme moteur d’effets technologiques. Même le bon géant Christophe Salengro, invité cathodique du show, n’en croit pas ses yeux !
 

Durée: durée : 1h30

AVRIL
Vendredi 26
12:00

23-30€